Richard Amalvy | Repenser l’éducation au numérique
Richard Amalvy propose aux dirigeants une méthode unique pour diriger, piloter et communiquer.
branding, stratégie, communication, événementiel, prospective, gestion de projet, influence, développement organisationnel, organisation, entreprise, ONG, association, société civile, ressources humaines, leadership, empowerment, dirigeant.
16662
post-template-default,single,single-post,postid-16662,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Repenser l’éducation au numérique

La révolution numérique transforme de manière profonde le paysage éducatif et la manière d’enseigner et d’apprendre. De par la nature de la société de l’information et de la connaissance, qui est globale, cette question ne peut pas se restreindre au cadre franco-français et mérite de s’ouvrir à toutes celles et ceux qui, dans le monde, réfléchissent aux mêmes enjeux éducatifs par ailleurs liés à ceux du développement. C’est la raison pour laquelle La Ligue de l’Enseignement a mis cette question à l’ordre du jour de la conférence inaugurale de la Semaine de l’Éducation qui s’est tenue à l’OCDE, le 14 novembre 2016, sur le thème : « Gouvernement et société civile : co-construire l’avenir numérique en éducation ».

En association avec la société The Global Compass, nous avons soutenu la conception et la mise en œuvre de cette conférence.

Sur la photo, de gauche à droite : Jean-Christophe Bas, Président, The Global Compass ; Nadia Bellaoui, Secrétaire générale de la Ligue de l’Enseignement ; Richard Amalvy ; Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation ; Gabriela Ramos, Directrice de cabinet, OECD ; Angel Gurria Secrétaire général de l’OECD.