Richard Amalvy | Donner du sens à un événement diplomatique international
Richard Amalvy propose aux dirigeants une méthode unique pour diriger, piloter et communiquer.
branding, stratégie, communication, événementiel, prospective, gestion de projet, influence, développement organisationnel, organisation, entreprise, ONG, association, société civile, ressources humaines, leadership, empowerment, dirigeant.
16674
post-template-default,single,single-post,postid-16674,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Donner du sens à un événement diplomatique international

Au mois de mai 2011, l’OCDE célébrait son cinquantième anniversaire. Si l’événement a offert une bonne occasion pour revitaliser la marque « OCDE », il a également permis de réaliser un acte diplomatique original.Le cahier des charges comportait les propositions suivantes : marquer l’anniversaire de l’OCDE avec solennité et émotion ; montrer des dirigeants internationaux se rassembler pour célébrer la promesse de l’Organisation de conduire « des politiques meilleures pour une vie meilleure » ; proposer une expérience diplomatique unique à ces dirigeants. Sur ce dernier point, il faut noter qu’en mai 2011, tous se questionnaient encore sur la sortie de la crise économique et financière de 2008, et la tension était palpable parmi les différentes délégations nationales, notamment grecque.

D’un point de vue communicationnel, la direction de la communication, animée par Anthony Gooch, travaillait au lancement de la nouvelle image de marque de l’OCDE composée d’une nouvelle tagline (des politiques meilleures pour une vie meilleure) et d’une identité visuelle très colorée, appliquée de manière remarquable sur tous les supports du centre de conférence de l’Organisation. La direction devait aussi prévoir la photo de famille du sommet, comme de tradition.

Dans un dialogue créatif, Richard Amalvy, consultant stratégique à la Direction de la Communication, et Tanguy de Vienne, Directeur artistique de l’agence Advitam ont imaginé que les chefs d’États et de gouvernements présents, ainsi que les dirigeants des grandes organisations inter-gouvernementales invités, réalisent ensemble une œuvre d’art, révélée au moment de la photo de famille, à l’issue des deux jours de réunions. Avec l’accord d’Angel Gurria, Secrétaire général visionnaire et audacieux, cette proposition combinant les contraintes et les espérances diplomatiques et permettait de lancer la nouvelle image de marque fût validée.

Le tableau est aujourd’hui accroché à l’entrée du centre de conférence de l’OCDE.

Mise en place réalisée avec le soutien technique de l’agence MarsAvril dirigée par Pierre Lafuste.