Richard Amalvy | S.O.S CONS
Richard Amalvy propose aux dirigeants une méthode unique pour diriger, piloter et communiquer.
management, connerie, con, dysfonctionnement
13939
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-13939,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

S’assurer contre la connerie, un enjeu essentiel

Les dysfonctionnements, qu’ils soient structurels ou fonctionnels, cachent souvent une cause très humaine : la connerie.
Une question de savoir-être. Un véritable enjeu managérial.

« Si je connaissais le con qu’à fait sauter le pont ».

Robert Lamoureux, La 7ème compagnie.

 

Nos premiers conseils aux dirigeants

  • S’assurer que l’on ne soit pas le con qui fait dysfonctionner le système.
  • Se prémunir de la connerie en acceptant d’interroger son savoir-être.

 

S.O.S Cons, notre kit de secours

(audit, recommandations, coaching, sensibilisation, formation)

Nous avons créé une offre dédiée pour vous aider à réduire la connerie là où elle sévit  :

  • Prévenir la connerie :
    • Inclure les compétences comportementales à votre référentiel de compétences.
    • Agir au moment du recrutement.
    • Utiliser les dynamiques et les méthodes de l’intelligence collective.
  • Identifier le con qui perturbe votre organisation.
  • Croire que le con puisse changer de comportement. Est-ce possible ? Comment ?
  • Agir sagement : stratégie d’évitement, de contournement, d’inclusion ou d’éviction ?

 

Règles de prudence et de confidentialité

Autant que la chasse à l’ours, la chasse au con requiert de la prudence. La confidentialité l’accompagne. Nous vous les garantissons.

 

Lire dans le blog

« La connerie, une question de management »

"Les cons ça osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnait". Michel Audiard.

« Un con ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît ».

Michel Audiard, Les tontons flingueurs.